DIRTY SHIRT - Freak Show


 

DIRTY SHIRT

 

 

Origine : Roumanie

Genre : Metal hybride - Fusion
3ème album

Label : Indépendant

 

 

Note : 17/20

 

 

Impression générale : Une sacrée claque venue de L'Est !

 


Le grand plaisir qu’on a, lorsqu’on est chroniqueur pour un média Metal, c’est de découvrir en permanence de nouveaux artistes. Nouveaux car récents, ou nouveaux car on ne peut pas tout connaitre sur tout, même si on aime bien faire semblant.

Dirty Shirt est de cette deuxième catégorie. Groupe Roumain sortant son troisième album ces jours-ci et ayant déjà pas mal de bouteille. Honte sur nous !

« Freak Show », tel est le nom de ce nouvel opus enregistré en Europe et mixé par Charles “Kallaghan” Massabo (ex-SIKH), mélangeant Metal, Funk, Reggae, Rock, électro et beaucoup d’autres choses. OK, le mélange des genres n’est pas une nouveauté dans le Metal et on nous a déjà tout promi. Mais tenir ses promesses et le faire avec une telle justesse est -pour le coup- suffisamment rare pour être souligné.

Ce sont cette justesse et cet équilibre général qui font la véritable force de frappe de cet album. Les deux chanteurs officiant dans la formation nous offrent un panel de voix très large, allant du chant Death bien gras à la voix claire très Rock, voire folklorique, tout en passant par des passages graves et caverneux. Le tout ne prend le pas sur personne et se combine parfaitement aux intrus.
Parlons-en justement. Les guitares sont présentes, compressées et parfaitement calibrées, soutenues par un combo basse-batterie puissant qui leur ajoute une sacré paire de noix !  Les machines donnant une réelle profondeur à l’ensemble et une petite touche électro, on s’amuse à éplucher les différentes strates de ce millefeuille musical au fur et à mesure des écoutes.

En termes de composition, le mélange est tel que si nous nous concentrons uniquement sur l’influence Metal du disque, on y trouve déjà du Stoner, du Thrash, du Hardcore, du Néo ou encore de l’Indus. Se glissent au milieu des passages Jazzy, folkloriques, reggae (« Freak Show », le tube de l’album qui vous viole le cerveau et y reste au moins 24 heures) particulièrement bien amenés, le tout avec un entrain très communicatif.


La logique de cet ensemble éclectique découle d’ailleurs remarquablement, sans être « attendu » pour autant. On se surprend à voir ces onze titres défiler si vite qu’on y retourne instinctivement, pour en avoir plus.
C’est un réel plaisir de découvrir un groupe composé de six musiciens n’ayant pas peur de bosser leurs compos et sachant rester à leur place pour œuvrer ensemble sur une musique résolument de groupe. Pas mal de formations se prenant bien plus au sérieux devraient cogiter là-dessus.

 

Ce 17/20 est donc bien mérité. Pourquoi pas 19 ? A cause d’un petit axe d’amélioration : le visuel.
Effectivement, là où on pourrait s’attendre à voir des tarés lookés à la Mudvayne époque « LD. 50 », on est presque déçu de voir en ouvrant le livret que ce sont des gens comme vous et moi et non des aliens frapadingues. Mais cette perception est très personnelle est ne saurait entacher un disque remarquable.

Pour conclure, c’est une excellente sortie que nouvel opus de Dirty Shirt ! Le groupe nous offre avec son « Freak Show » une perle musicale à découvrir absolument !


Par Zack


le 15/02/2013


LE SITE OFFICIEL DU GROUPE