Typologie des Festivals Metal

 

Les journées rallongent, le soleil se montre et le thermomètre remonte. Eh oui, l’époque des festivals arrive ! On a lustré ses paras, arrachés les manches de sa nouvelle veste à patch avec les dents et dépoussiéré sa toile de tente, bref : On est prêt !

 

Mais attention avant de foncer tête baissée, il faut comprendre qu’il y a festival Metal et festival Metal. Difficile de mettre le Raismes Fest et le Hellfest dans la même catégorie.

 

Voilà pourquoi nous vous proposons ici une classification du Fest Metal en 4 grandes catégories. Ce n’est évidemment pas exhaustif et certains pourront très certainement correspondre à plusieurs types. Mais au moins ça donne une idée plus précise de ce sur quoi on peut tomber.

 

1 - Le festival amateur

catégorisation des festivals metal par killer on the loose

 

Il faut bien commencer un jour ! Et le festival amateur est toujours le commencement d’une asso montée rapidement avec des gens qui n’ont aucune idée de ce dans quoi ils mettent les pieds. On commence souvent petit (c’est mieux) et en indoor (mieux aussi), ce qui limite la logistique. Mais ces festivals (souvent sur une journée, deux max) ont du charme et s’avèrent très sympa, quand on n’a pas oublié de prévenir les forces de l’ordre et les voisins.


Avantages :

 

  • De bonnes découvertes sont parfois au rendez-vous
  • Une taille réduite, avec l’ambiance indé qui va avec
  • Une bonne soirée en perspective, quand tout se passe bien


Inconvénients :

 

  • Parfois, tout ne se passe pas bien
  • Souvent du one-shot, faute de fonds
  • 14 groupes inconnus au bataillon pour un dont on a déjà entendu parler
  • Des prix très variables

 

2 - Le festival subventionné

catégorisation des festivals metal par killer on the loose

 

On en trouve peu dans le Metal, mais il y en a tout de même. Un festival dont le staff aura négocié correctement avec la municipalité, le département, la région. Il aura donc un site et du matériel mis à disposition, ainsi qu’un beau chèque. Moins d'enjeux financiers donc et du coup parfois un peu de relâchement sur des points clefs pour les festivaliers comme le stationnement ou la communication, ce dernier point pouvant nuire à la fréquentation. On obtient néanmoins une belle date avec un prix franchement sympa. Par contre on n’aura pas Motörhead.


Avantages :

 

  • Le prix abordable
  • La dimension locale sympa
  • La redondance du festival qui aura lieu chaque année sans trop de soucis


Inconvénients :

 

  • Une com’ prise à la légère : « Quoi ? C’était hier ? Mais je savais pas ! »
  • On a 800 litres de bière, mais seulement 2 toilettes
  • Des sites par toujours adaptés
  • Une logistique et un running order très « souples »
  • Une fréquentation pas toujours au top

 

3 - Le festival indépendant

catégorisation des festivals metal par killer on the loose

 

Ce festival ne touche peu (ou pas) de subventions publiques et a implacablement besoin d’être rentable pour pouvoir payer les groupes. Ca nous donne généralement une communication efficace avec des effets d’annonce de programmation maitrisés. Ce sont également des festivals à la dimension raisonnable, car voir trop grand est un sacré risque financier. On se retrouve donc en « petit » comité de quelques milliers de personnes. Le prix de l’entrée est souvent savamment étudié pour que la rentabilité soit là, tout en donnant au festivalier le maximum possible pour son argent, de manière à se forger rapidement une réputation. C’est pour les festivaliers chevronnés le compromis idéal pour passer un bon moment.


Avantages :

 

  • Bonne com’
  • Son de qualité,
  • Groupes performants,
  • Bonne ambiance,
  • Une taille raisonnable, à mi-chemin entre le « petit truc » et le "gros machin"


Inconvénients :

 

  • Un festival parfois victime de son succès de par le risque financier, ce qui peut entrainer des problèmes logistiques.

 

 

4 - La machine de guerre

catégorisation des festivals metal par killer on the loose

 

Même s’ils sont souvent en partie subventionnés, ces festivals sont tellement gros que la part de subvention ne représente souvent plus grand-chose dans leur bilan. Dans ces fests, on profite de très grosses têtes d’affiche et de plus d’une 50aine de groupes (3 fois plus pour le Hellfest). Ce sont des machines logistiques bien huilées et l’ambiance y est tout simplement irréelle… Faut dire que 100 000 métalleux au même endroit, ça l’est !


Avantages :

 

  • Une logistique très efficace, souvent impeccable.
  • De grosses têtes d’affiches
  • Beaucoup de groupes
  • Une ambiance incroyable lors des passages des têtes d’affiche


Inconvénients :

 

  • C’est souvent grand, très grand
  • 100 000 personnes au même endroit, c’est parfois un peu harassant
  • La voiture est garée à 9km du site du festival
  • C’est cher, on a rien sans rien

 

 

Et dans tout ça, lequel est le meilleur ?

 

Et bien on répondra que ça dépend des goûts. Pas mal de chevelus aiment les concerts à taille humaine, tout comme certains artistes. D'autres préfèrent les machine de guerre bien huilées qui donnent la joie d'une journée à disneyland car nous, métalleux, sommes tout de même de grands enfants.

 

En tout cas, on vous invite à tous les essayer, ne serait-ce que pour vous faire une expérience et devenir des bêtes de fest !

 

par Wilhem

le 16/05/2014