Le savoir-vivre Metal

On a beau dire ce qu'on veut : Dans le Metal le savoir-vivre ça compte quand même un peu
On a beau dire ce qu'on veut : Dans le Metal le savoir-vivre ça compte quand même un peu

Séance V - AU TRAVAIL


 

Dans le Metal comme partout il y a des choses à faire et d'autres à ne pas faire, de peur de passer pour un plouc ou simplement à côté de quelque chose.

 

Voici les conseils de savoir-vivre Metal au travail, du plus évident au plus accessoire, au-delà de glander sur Internet comme tu le fais en ce moment même.

 

 

1 - Pour commencer, tu auras un boulot


Parce que tourner en rond chez soi, ce n’est pas pour nous. Peu importe si tu as une licence en « étude des comportements des comptables en vacances à la Baule » et que c’est un secteur bouché. Cherche-en un dans un autre secteur, ailleurs, n’importe où. L’important c’est de bosser. Pourquoi ? Parce que travailler est paradoxalement bon pour le moral que tu vas gagner de quoi aller t’amuser dans la sphère Metal. De plus, une première porte en ouvre toujours une autre ! Les carrières en ligne droite, c’est finit en 2014.

 

2 - Tu ne crieras pas "Hell Yeah !" quand un collègue te proposera un café


"Volontiers" suffira. Par ailleurs on ne refuse jamais un café proposé au boulot. C'est excellent pour le réseau relationnel.


3 - Tu ne passeras pas ton temps à écouter de la musique dans ton casque


Tu montreras ainsi que tu es ouvert à une conversation en open-space. Et avoir une oreille qui traine est toujours utile. Mais si ce sont les podcasts de KOTL, là c’est différent.


4 - Tu n'auras pas une pochette d'album dégueulasse en fond d'écran sur ton poste de travail


A l’instar du fond d’écran de Smartphone, c'est too much... et pas nécessairement le message que tu veux transmettre en tant que professionnel qui veut une augmentation.


5 -Tu auras la réponse vague qui fait mouche …


… Quand le directeur financier de ta boite te demandera si tu écoutes du Metal, tu répondras « Oui, entre autres », vilain menteur.


6 - Tu feras brillamment illusion le lendemain d’une soirée arrosée

Grâce au thé vert au réveil qui t’auras remis l’estomac en place, l’anticerne piqué à ta copine (ou que tu auras acheté si tu vis avec ton temps) et une belle chemise repassée que tu ne mets jamais.


7 - Tu n’auras pas 120 gigas de Metal sur ton poste de travail


Et Metalarchives en page d'accueil de ton navigateur. Faut la jouer sobre, pour éviter les embrouilles.


8 -Tu seras impliqué dans les évènements internes à l’entreprise

En restant aux pots d’anniversaire, de départ, d’arrivée, bref. Tu participeras à la vie de l’entreprise pour montrer que les métalleux sont des gens bien intégrés.


9 - Si tu fais partie de ces cadres en costume, tu auras des boutons de manchettes…


…avec une guitare ou un logo de groupe dessus. Parce que c’est discret et toujours sympa.


10 - Tu ne râleras pas si quelqu’un met de la musique… Et que ce n’est pas du Metal


Un peu de tolérance avec les goûts musicaux des autres. Après si c’est Stromae non-stop toute la journée, on va peut-être avoir une conversation avec lui.


11 - Tu seras à l’heure au boulot


Même les lendemains de concert, parce qu’un chevelu ponctuel et dispo, c’est toujours surprenant.


12 - Tu pourras te couper les cheveux


Si ton travail l’exige, coupe-les. Si on pense avoir de l’avenir comme pompier, on ne va pas tout gâcher pour avoir du style les soirs de concerts n’est-ce pas ? Par contre, soyons sûr de le faire pour de bonnes raisons et pas simplement par conformisme. A toi d’en juger.


13 - Tu seras toujours propre sur toi


Pas besoin d’avoir de l’argent pour être nickel. Des vêtements propres, repassés, des cheveux (plus ou moins) brossés s’ils sont longs et en bon état, etc. C’est idiot et certains considèrent ça comme abusé (les pauvres). Pourtant ça va tout changer et ça vous évitera, dépité, de dire je me range.


14 - Tu auras de l’ambition professionnelle


Et essayera au maximum d’avancer, de monter, de bien gagner ta vie. Parce que la passion pour le Metal ne doit pas se vivre au détriment de la carrière et des opportunités. Si ne pas aller au concert de [place ici le nom d’un groupe que tu aimes bien] pour des raisons professionnelles doit se faire, tant pis. N'y va pas, mais fais-le savoir. Montrer son implication peut toujours aider lors de l’entretien annuel.

 

Cela dit, pas question de tout sacrifier pour le travail, on le répète !


15 - Tu feras des heures supplémentaires


Même si elles ne sont pas payées. A nouveau, il ne faut pas passer sa vie au boulot. On travaille pour vivre et pas l'inverse. Mais en faire une de temps en temps permet de montrer qu’on sait mouiller le t-shirt Megadeth pour sa boîte.


16 - Tu ne sacrifieras pas ta vie sociale pour le boulot


Restons sérieux. Ça c’est réservé aux musiciens en tourné et aux cadres qui se préparent une belle crise de la quarantaine. 


17 - Tu poseras tes jours de congés pour le Hellfest


Un jour avant pour arriver plus tôt, mais surtout un jour après ! Ça fait beaucoup, mais arriver le lundi matin complètement ravagé au taff avec encore des décibels plein les oreilles, ce n’est pas bon pour le moral.


18 - Tu seras fier de ton job


Peu importe ce que c’est. C’est ce dernier qui paie le loyer et les concerts. Alors on le revendique, car on se bouge toujours plus que celui qui ne fout rien de ses journées, enfermé chez lui à pourrir You tube de commentaires foireux.

 

19 – Tu seras encore plus fier d’un métier manuel


Parce que contrairement à ceux du tertiaire, un métier manuel est un métier concret. Tu créées quelque chose là ou avant il n’y avait rien. C’est la vraie richesse, celle qui permet à l’économie d’être encore debout aujourd’hui.


20 - Tu oseras changer de boulot si tu en a plein le dos


Les métalleux sont pas du genre à se laisser victimer… Alors certainement pas par un boulot qui saoule depuis des années. Ok, y a la crise, la vie est dure et y a pas de boulot ma bonne dame. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il y a toujours de la place pour un type qui a la rage. Les employeurs apprécient ceux qui ont le cran de bouger. Faudra se lever tôt, mais ça paiera !


21 - Tu ne te feras pas griller en train de glander sur VS webzine


Pour cela, tu prendras toujours l’air très occupé, même lorsque tu ne foutras rien devant ton PC. Tu te penches légèrement vers ton écran et tu fronces les sourcils.


22 - Tu n’arriveras pas au concert en costard


Même si tu as couru en sortant du boulot pour être à l’heure à Testament. Prend de quoi te changer avec toi, pour profiter du concert dans une tenue plus relax. Fous tout ton brol au vestiaire en arrivant dans la salle (3€ pour un esprit tranquille !).


23 - Tu boiras raisonnablement lors des moments conviviaux


Pour le pot de départ de Marcel, on passe au soda après deux verres, pour éviter les dérapages… et les mauvaises réputations dans les boites où les gens bavent sur les autres. Les métalleux ont déjà une image de buveurs, n’en rajoutons pas.


24 - D'ailleurs, tu seras de tous les pots de départ


Même si tu la connais pas cette Martine de la comptabilité. Il est toujours bon d’être présent, on ne sait jamais.


25 - Tu éviteras les bracelets à clous et les new rock


Garde ça pour la sphère Metal. Dans la boite, joue-la sobre.


26 - Tu rendras service


Car les métalleux ont un potentiel sympathie très important. Utilise-le en rendant service de temps en temps, tu seras très vite apprécié.

BONUS : Le jour venu, tu feras un apéro Metal


En réalisant cette recette et en remplaçant la sauce tomate par de la sauce barbecue. On accompagnant ça de Doritos et de quelques (bonnes) bières fraiches.

 

par Wilhem