dossier


Sunn O))), les aliens sont déjà sur Terre.


Sunn O))) est un groupe américain fondé en 1998 par Stephen O'Malley et Greg Anderson, guitaristes et bassistes dans le cadre du projet. Ils évoluent dans une branche dérivée du Metal et peu représentée, d'une noirceur déconcertante, le Drone... Exploité chez eux avec un certain minimalisme. Ils n'en sont certainement pas les précurseurs, s'inspirant déjà de groupes comme Earth, mais sont les premiers à pousser le concept et l'obscurité aussi loin.

 

 Leur premier album, ØØ Void (2000 - Hydra Head Records), après une démo de durée amplement respectable (79 minutes), pose clairement les fondements de leur univers conceptuel et élitiste.

 

Leurs compositions s'annoncent comme de longs voyages malsains aux détours de graves et prolongés larsens effectués à la guitare, jamais agrémentés de quelquonque partie rythmique. Nos deux personnages s'attaquent alors à la scène, vêtus de costumes de moines, et jouent dans des lieux relativement select prônant l'avant-gardisme et la qualité intellectuelle du travail. Ils donnent même un concert complet dans un édifice religieux aux États-Unis.

Wrest Leviathan
Wrest Leviathan

Cependant Sunn O))) élargit ses horizons et n'en reste pas là. Après trois albums dans la même veine (Flight Of The Behemoth, White1 et White2), le groupe s'en remet à un hommage au Black Metal en concoctant l'oeuvre la plus noire de leur discographie : Black One (2005 - Southern Lord records).
Y figurent des guests peu accessibles à l'image de Wrest, unique membre de Leviathan, ou de Malefic, un ancien Xasthur. A la fois martial et terriblement déstabilisant, cet album d'un peu plus d'une heure est la confirmation d'une noirceur sans précédent pour un groupe ne jouissant pourtant pas d'une étiquette Metal. Les voix, très présentes et très perturbées constituent avec les longues complaintes lancinantes des guitares et le touch de programmation ajoutée au mixage un condensé de misanthropie, de haine et de névrose.

 

 Le groupe se frotte à nouveau à des choses différentes en sortant un album l'année suivante intitulé Altar (2006 - Southern Lord Records). L'album est en collaboration avec un groupe Japonais du même acabit bien que plus léger : Boris, qui ont eux un batteur et des voix. Celui-ci est plus spirituel, et plus ambiancé par diverses nappes de synthés, une batterie folle et déstabilisante ainsi qu'une post-production au top. L'album contient entre autres la chanson la plus douce que leur groupe ait conçu à son actif : The Sinking Belle (Blue Sheep), ambiante et poétique.

 

Sans se réinventer, Sunn O))) combine finalement tous les éléments nouveaux de son système de composition à ses habituels vrombissements pour sortir Monoliths & Dimensions (2009 - Southern Lord Records), un opus très fin et très riche, à l'opposé de son minimalisme poussif des premières productions. Les instrumentations sont nombreuses et la recherche est amplement mise en valeur pour faire de cet opus malheureusement très sous-estimé ce qui, sans forcément être le meilleur de la discographie du groupe est certainement le plus abouti. 

Tous ces éléments en font un groupe complet au concept travaillé, qui n'a jamais déçu, et qui continue à être très actif malgré la surabondance de side-projects de ses géniteurs.

 

 Sunn O))) trace sa route, et après avoir joué en Mars dernier au centre Georges Pompidou pour un jeu de sons et lumières malsain en compagnie du leader de Mayhem, Attila Csihar, ils seront présents au Hellfest 2012 ainsi que le 16 Juin à Paris, à la Gaité Lyrique, concert dont le live-report sera effectué.

 Albums conseillés : Whitebox, le regroupement le White1 et White2, afin d'assimiler le concept du groupe, Monolith & Dimensions pour la subtilité et Black One pour la noirceur. Puis si ça vous plaît, leur discographie, dure plus de 9h30 (lives exclus) !

 

Anecdote : Le groupe fait preuve d'un peu d'auto-dérision, malgré leur image maléfique. En effet, le nom du groupe vient de la marque d'amplis "Sunn" et du symbole "O)))" dessiné aux côtés de celle-ci sur leurs produits.

Par Le Kid

Le 06/06/2012