Festivals Metal : Les objets que vous n'auriez jamais pensé emmener

Ready to rock ?
Ready to rock ?

Les Fests Metal, ça vous connait. Vous avez fait tous les Hellfest et également les Furyfest [parce que ça c'est un vrai truc d'ancien]. Vous parcourez l’Europe tous les étés, du Wacken au RockAmRing... Bref, vous êtes une bête de Fest.

 

Bien évidement, vous êtes équipés et pas du genre à oublier de prendre la bouteille d'eau ou le k-Way. Vous souriez d'un air supérieur en voyant les petits métalleux dormir la tête enfoncée dans une vigne  le long du camping et vous êtes de ceux qui en ont encore sous la pédale au bout de 3 jours.

Voilà donc pour vous une sélection d'objets, du super-utile au gadget, auxquels vous n'auriez jamais pensé... Mais qui pourtant s'avèreraient bien utile lors de votre pèlerinage de cet été. Testé par l'équipe, on a gardé (que) ce qui marche !

 

On le précise encore pour ceux qui nous découvrent : On a d'actions chez personne. On présente ce qu'on a testé, voilà tout.

 

Les objets que vous n'auriez jamais pensé emmener

1 - Le barbecue jetable

C’est parfait pour une grillade le premier soir de votre arrivée (pour ceux qui arrivent la veille). Très prisé en Norvège et autres contrées sauvages, le coût est minime et une allumette sera votre seule préparation


Attention : Certains festivals interdisent les barbecues sur le camping. Se renseigner avant.


3 - Le jerrican souple


Pour une poignée d'euros, voici qui mettra fin aux 3 aller/retour par jour pour aller chercher de l'eau ! S’emmène vide et replié au fond du sac, revient de la même façon ! 


3 - Le tube lumineux

Marre de se faire marcher dessus lorsqu’on s’assoit la nuit dans la fosse ? Cassez-le, secouez-le et il diffusera de la lumière pendant 8 à 12 heures.


Idéal pour se signaler au public traversant la foule à l’aveugle ou lorsqu’on est assis par-terre en attendant la tête d’affiche du soir.


4 - Le réchaud Biolite CampStove

 

Attention, ça c'est du lourd. Exit le chargeur solaire qui marche pas alors qu'il est neuf et qu'il fait beau, voici un réchaud (dans lequel vous faites bruler ce que vous voulez, petit bois, etc), sur lequel est fixé une centrale thermique miniature qui vous permet de charger ce que vous voulez via port USB. Un produit cher (140€), destiné à celui qui a déjà tout... mais terriblement pratique !

 

Petit plus : Une fois replié, il représente le volume d'une bouteille d'un litre d'eau. Attention, les feux ne sont pas toujours autorisés.

 


5 - La bassine souple

 

En complément du jerrican, cette bassine souple prend une place ridicule et vous permettra de vous laver le visage rougit par le soleil et noircit par la poussière... Sans faire la queue des heures devant les lavabos.

 


6 - La chaise pliante

 

Vous aurez généralement accès au site du festival avec. Imaginez-vous fourbu d'une journée à crapahuter et mosher dans les concerts : Quoi de mieux que de s’asseoir sur son fauteuil pliant pour apprécier les têtes d'affiches ? Sa seule limite est qu’il faudra le porter sur l’épaule toute la journée… Et trouver un endroit avec vue sur la scène pour le poser, ce qui ne pose pas nécessairement problème.

 

Ne pas mégoter sur le prix ! En-dessous de 20€, elle cassera (véridique !)

 

Attention. Il semblerait que la chaise se démocratise en festival et que certains manquent un peu de savoir-vivre :

 

- Attention à ne pas squatter un passage fréquenté

- Ne pas s'installer tout devant, pour ne pas gêner tout le monde dans une zone dense en public

- Prenez une chaise ou un tabouret pliant, pas un canapé gonflable 4 places !

 

Bref, veillez à respecter les autres et à ne pas gêner tout le monde...


7 - L’oreiller

 

Ça a l'air c*n, hein ? Mais tous les campeurs d'expérience le savent, l'oreiller multiplie par deux le coefficient récupérateur de votre nuit. Ne le prenez pas gonflable, il vous cassera la nuque plus qu’autre chose.


objets festival metal

8 - La batterie de secours

 

On n'a pas envie de faire partie des 3000 personnes qui font la queue devant le stand d'un opérateur téléphonique pour charger son smartphone qui coûte cher mais qui ne tient jamais la charge... Voici donc un chargeur de secours pour smartphone à grande capacité (ce modèle est le "Xoopar Boy", mais il en existe des dizaines différents tout aussi biens). ce dernier, simplissime d'utilisation, vous offre deux charges complète supplémentaires. De quoi faire son festival, à l'aise... Sans faire la queue des heures au stand de recharge...

 

le prix : de 10 à 40€

 


9 - La mini-lanterne à bougie

 

On frôle ici le superflu, mais ça peut toujours intéresser les campeurs chevronnés : Une petite lanterne prenant peu de place et fonctionnant avec une bougie chauffe-plat. Chauffe très peu mais chasse l’humidité de votre tente en cas de forte pluie. Idéal pour éviter l’humidité sur les affaires ou laisser sécher tranquillement des vêtements à l'air libre pendant la nuit... Sans mettre le feu à la tente.


10 - Le diable

 

La classe pour un fest Metal non ? Idéal pour transporter tout son brol pendant les 3 kilomètres qui séparent votre voiture de votre tente. On en trouve des versions pliantes dans les 30€. Attention, en festival Metal : Pliable = Jetable.

 

Le must ? La version avec pneus gonflables, impeccable sur les chemins en terre... Ce qui a d'ailleurs sauvé la vie à un membre de l'équipe en 2015 tant le chemin était précaire. Oui, comme la photo le montre il était chargé.

 


11 – L'Ibuprofène

 

Entre la fatigue, la poussière, le soleil qui tape et la chaleur ; pas besoin de boire d’alcool pour avoir mal au crâne. Une boite d'Ibuprofène (plus efficace que le paracétamol en cas de gueule de bois) et quelques bouteilles d’eau dans la tente sont un sacré plus.

 


12 – L’application « Find my Car »

 

Après 3 jours de concerts Metal, on se rappelle à peine où on habite. Alors retrouver sa voiture... Voici donc la solution qu'on connait mais à laquelle on ne pense pas : L'appli pour localiser votre carrosse !


13 - Le GPS de rando "Backtrack G2 - Bushnell"

 

On a eu des retours comme quoi le Smartphone ne fonctionnait presque jamais en festival, et que-du-coup-le-truc-numéro-douze-est-inutile. Qu'à cela ne tienne, on en a d'autres !

 

Allez, pour ceux qui ont déjà tout le reste et qui veulent LE truc à la fois génial et potentiellement inutile, voici un GPS de poche. On marque la position où on se trouve (devant sa voiture, devant sa tente, etc.) et ce gentil petit gars vous indiquera la direction à suivre et la distance (à vol d'oiseau) pour y retourner plus tard. Fonctionnant avec deux piles, il est idéal pour retrouver son chemin et est (chose surprenante) assez fiable.

Comptez 55€.

 

Comment ça c'est too much ?

 


14 - Le blindage pour Smartphone

 

Pluie, soleil, poussière, chutes, tels sont les risques pour votre Smartphone super-classe que vous venez d'acheter et qui vous a obligé à vous ré-engager deux ans chez votre opérateur. Et comme vous n'avez pas prit l'assurance parce que c'est cher, s'il casse pendant un mosh vous êtes cuit.

 

Voici donc la solution, une coque blindée ! Curieusement c'est un marché où il y a pas mal de choses. Anti-choc, étanche, etc. Nous en avons rentenus deux :

 

Le Ballistic HardCore
Le Lunatik Taktik

 

A vous de jouer !

 

Le prix : 30 à 70€