Les accessoires Metal qui claquent

On a beau dire ce qu'on veut : Dans le Metal, le style ça compte quand même un peu
On a beau dire ce qu'on veut : Dans le Metal, le style ça compte quand même un peu

Séance VIII - La barbe

Allez, dans ces posts on va présenter quelques accessoires Metal qui ont de la gueule.

 

Cette fois-ci on s'intéresse à quelque chose qui ne coûte pas une tune car dans ce contexte de crise, il faut savoir s'adapter. Quoi de mieux que la pilosité faciale pour parfaire la dégaine des gros Metalleux ?

 

Allez, balayons ce qu'on croise le plus souvent.


 


la barbe Metal

01 - La vraie barbe de bucheron

 

Black Label Society, et Brutal Truth ont montré au monde qu’une bonne barbe bien épaisse ça le fait. Et oui.

 

Ce qui est moins simple c’est de la vivre au quotidien avec les cheveux longs. Ça fait vite « rugbyman du XV de France qui fait des pubs de m*rde », mais qu'est-ce qu'on en a à faire ? Dans la sphère Metal ça le fait grave, c'est tout.


la barbe Metal

 

02 - La barbe soignée

 

On mettra dans cette case toutes les barbes qui nécessitent d’être travaillées au rasoir et à la tondeuse régulièrement.


Un choix qui impose, dès la matin, de la discipline et de la caféine - Oui, ça a un côté hipster, en effet !


NDLR : Pour ceux qui se demande qui est sur l'image, il s'agit de James Root, de Slipknot.


la mutton chops, fièrement portée par Lemmy !


03 - La Mutton Chops

 

Le nom ne dit rien à personne, mais c'est pourtant la barbe mythiquement Metal ! Un style qui donnera quelque chose une fois la quarantaine passée. Avant, ça fera bobo du Metal [ce qui doit être terrible à vivre]. 

 


le bouc, accessoire Metal de référence !

04 - Le bouc infernal

 

Voici la pilosité faciale la plus répandue dans le Metal !


Qu’il soit fin ou épais ou pointu, avec moustache ou sans, il se porte à toutes les sauces par les métalleux. Un grand classique du genre qui reste intemporel, même si d’autres styles commencent à prendre le pas. Un entretien facile et un effet réussit pour cacher son petit menton de gentil garçon.


la barbe en hardcore-touch

 

05 - Le collier de Kaïra

 

Il se porte à la Hatebreed. Ouais, c’est un choix. Cela dit, on le voit

régulièrement dans la sphère Hardcore.


Faut dire, ce sont un peu les kaïra du Metal (pour nous envoyer les mails de menace, rendez-vous dans la rubrique contact)


 


06 - Le duvet sale

 

Spécialité du jeune métalleu de 16 ans. On a tous commit cette erreur quand on était jeune et comme personne ne nous l’a dit, on prévient de suite la nouvelle génération : Le duvet clairsemé, ça craint un max.


Si on n’a pas une barbe épaisse et uniforme, on rase !


Ça viendra, un peu de patience. Profite plutôt du confort de ne pas avoir à te raser tous les matins… Car à un moment tu regretteras cette époque.


les favoris, également portés dans le Metal

07 - Les favoris

 

Audacieux, mais pourquoi pas ! Après tout quand on gratte un peu on en croise tout de même quelques uns qui savent les porter.


Dez Fafara en est un bon exemple, mais il y en a d'autres !


08 - La moustache

 

On ne la croise pas si souvent que ça, mais une belle moustache made in USA peut tout à fait faire l'affaire. A vous de voir si ça vaut pas carrément le coup de se faire la Mutton Chops

 

en bref

Qu’on mange du verre pilé au petit déjeuner ou qu’on soit un fan de glam androgène, une chose est à bien intégrer : Une barbe, ça s’entretient.

 

Avec rasoir et tondeuse on travaille les différentes longueurs et épaisseurs. De même, il faut tenir compte de la forme de son visage avant de se lancer dans quelque chose. Un visage fin et long supportera moins bien une grosse barbe qu’un visage rond.


Enfin, pour se faire une barbe ou un bouc, il faut commencer par se laisser pousser la barbe... Et ensuite lui donner la forme qu'on souhaite. Pas l'inverse.

 

Sur ce, à vos tondeuses les chevelus !


par Wilhem
le 27/01/2015

 


Plus d'accessoires Metal