La question Metal existentielle

 

Deux fois par mois, Killer On The Loose répond à une question existentielle pour les métalleux  !

le metal est-il un milieu de poseurs ?

Faut-il faire son coming-out Metal ?

 

La question :

 
La plupart des métalleux sont en fait d'apparence 'normale'. Alors, en matière de métal, doit-on faire son coming-out ?

Dominique

 

La réponse de l'équipe :

 
Salut Dominique. Faut-il nécessairement être looké comme un dingue ? Non, pas nécessairement et certaines situations de la vie quotidienne ne s’y prêtent pas vraiment.  On peut dire qu’on a à ce niveau 3 types de métalleux :


Le Mutant : Métalleu jusqu’aux bout des ongles, il affirme son goût pour le Metal au travers de son look, au quotidien et en toute situation.


Le Justicier masqué : Le jour il est un type comme tout le monde, personne ne peut soupçonner son goût pour la musique compressée. Mais la nuit, il enfile son costume de chevelu endiablé pour arpenter les concerts Metal !


L’agent infiltré : L’aspect look et visuel de la sphère Metal le laisse complètement indifférent. Il s’intéresse avant tout à la musique et arpenter la fosse d’un concert de Behemoth avec un pull en laine ou en costard ne lui fait pas peur !


Maintenant, affirmer son goût pour le Metal au quotidien est tout à fait normal. Le Metal s'est toujours revendiqué, alors pourquoi se cacher ? Il suffit de le faire avec intelligence… Pour éviter d’être victime des clichés habituels (qui arriveront forcément). 

par Wilhem

 

 

D'autres questions existentielles :