Concerts Metal : Comment en prendre plein les oreilles !

Quelques conseils pour passer un bon concert Metal, par Killer On The Loose


L’été est fini et les concerts battent leur plein. La fameuse rentrée Metal va ainsi nous proposer pendant encore deux bons mois des dates dans tous les sens, avec des groupes qu’on attendait de pied ferme !


Mais profiter au mieux d’un concert est un savoir-faire issu de nombreuses années d’expérience, les gamins tombés sous le poids des bières avalées avant même le début du set sont là pour nous le rappeler. Pour vous faire gagner un peu de temps, voici quelques astuces pour en prendre plein les oreilles !


Choisir son concert

 

Les grandes salles ne sont pas toujours garantes d’un bon son ou d’un bon concert et il y a de fortes chances qu’on finisse par scotcher un écran géant. Dommage...

Mieux vaut privilégier les salles d’une taille intermédiaire, voire petite. L’acoustique y est bien meilleure et tu verras le groupe en vrai. En plus, c’est moins cher.

Ne pas se péter les oreilles dans la voiture

 

Oui, c’est tentant. On va voir le groupe qui ne joue que tous les 10 ans en France, alors on se prépare psychologiquement en écoutant les 5 derniers albums dans les bouchons.
Mais si tu veux vraiment prendre toute la puissance du groupe dans la cheutron, on te conseille plutôt de ne rien écouter du tout. Tes oreilles seront alors toutes neuves et le choc n’en sera que meilleur une fois le groupe sur scène en train d’envoyer le bois. 

Ne pas boire comme un trou

 

Même si tu sais te tenir, tu seras nettement moins attentif à ce qui se passe sur scène. La mousse émousse ! (c’est beau, non ? C’est cadeau). Les deux premiers verres ne comptent pas, bien entendu.

Ne pas arriver 4 heures en avance

 

Tu voulais être devant, parce que tu le vaux bien. Tu as donc posé un jour de congé pour faire le pot de fleur devant la porte de la salle. Quatre heures plus tard, tu y es ! Tu as les jambes brisées, tu es KO debout et seule la barrière anti-crash te permet de ne pas être parterre. Prêt pour un concert ou tout le monde essaiera de te piquer ta place ? Vraiment ?


Allez, être tout devant c’est pas si dingue que ça. Alors à moins que ce soit ton groupe ultime et leur seule et unique date en France dans toute leur carrière, tu seras mieux un peu plus loin.

Ne pas arriver chargé comme une mule...

 

... te permettra de ne pas flipper à chaque fois que quelqu’un marche sur ton attaché-case de jeune actif dynamique. Voyage léger et si tu sors du boulot, lourde tout au vestiaire ou dans la voiture. Même si tu l’aimes bien, on ne te forcera pas la portière pour ta veste Jules. 

Où avoir un bon son ? Près de la régie !

 

C’est ton premier passage ici, toi. Bon, on le répète alors. Près de la régie se trouve le meilleur son de la salle (ça c’est encore vérifié au Hellfest cette année). Alors si tu es dans la fosse, approche-t-en au maximum. Et n’oublie pas que le confort des gradins se fera au détriment de l’acoustique.


Ne filme pas le concert

 

Oui, tu as payé très cher ton iPhone Killer et ses 35 millions de pixels. Le fait est que ton film ne va rien rendre et que tu n’en feras rien plus tard. Oublie et profite donc de l'instant.


Mosh ou pas mosh ? Telle est la question

 

D’aucun ne peuvent apprécier un concert sans prendre un bon kick dans la courge. D’autres préfèrent être dans les gradins, debout tout le temps (d’ailleurs si tu t’es déjà pris une cannette de bière en faisant ça, c’est que ceux de derrière ne voient rien). Chacun son style. Mais un bon mosh de temps en temps fait du bien et c'est bon pour le cœur.


Enfin, si tu souhaites réussir ce concert jusqu’au bout, suis les règles de savoir-vivre Metal en concert, rédigées avec soin par l’équipe de Killer On The Loose, car elle sait mieux que toi ce qui est bon pour toi.


Par Wilhem
Le 07/10/2014